Fil de presse
EN
Pages Menu
Simon Leduc
Éditeur en chef du Prince Arthur Herald.

L’Éditeur s’amuse : ma première chronique lutte : Mes trophées pour 2017 à la WWE :

En tant qu’éditeur du Prince Arthur Herald, je commente souvent l’actualité via mes billets et je fais des entrevues avec des personnalités politiques. À partir de maintenant, j’ai décidé de lancer une nouvelle chronique : l’éditeur s’amuse, la chronique hebdomadaire de lutte. Depuis 1993, je regarde religieusement les émissions de la WWE et ses gros événements (les PPV). C’est une de mes passions. Dans cette rubrique, je vais donner mon opinion sur les émissions de la semaine de la WWE, Raw et Smackdown Live. Dans cette première chronique, je vais distribuer mes trophées pour l’année 2017.

Lutteur de l’année : AJ Styles

Ce lutteur incroyable a travaillé à travers le monde (particulièrement au Japon) et dans les circuits indépendants avant de faire ses débuts à la WWE en janvier 2016. Cette année, AJ a volé la vedette avec ses performances étincelantes. Selon moi, il a été le meilleur lutteur de la WWE en 2017 et je lui décerne ce trophée. Il a volé le show en 2017 et je retiens ces matchs : contre John Cena au Royal Rumble pour le titre de la WWE, à Wrestlemania 33 contre Shane McMahon, au TLC PPV contre Finn Balor et au Survivor Series contre Brock Lesnar. AJ Styles a commencé l’année champion de la WWE et il va la terminer ainsi. Il sera le champion dans la route vers Wrestlemania et il le mérite grandement.

Rising Star de l’année : Braun Strowman

Ce lutteur est un monstre de 6.8 pouces et de 385 livres. À ses débuts en 2016, il était lent et pas très agile. Mais en 2017, il a travaillé très fort et est devenu le meilleur lutteur de la division RAW. Il a tout bulldozé sur son passage. Sa rivalité avec Roman Reigns a été un point tournant dans sa jeune carrière. Ces deux-là se sont affrontés dans des matchs brutaux et c’est le « Monster Among Men » qui en est sorti gagnant. À mes yeux, ce dernier devrait être Champion Universel en ce moment et ce n’est qu’une question de temps avant qu’il remporte ce titre. Il sera à surveiller en 2018 et un affrontement contre Triple H à Wrestlemania 34 est à prévoir…

Équipe de l’année : The Usos

Depuis 5 ans, les frères Usos dominent la division par équipe. Cette année, ils ont remporté trois fois le titre par équipe de la division Smackdown. Leur rivalité avec le New Day a été fantastique et leur Hell In A Cell match, en octobre dernier, fut un des meilleurs matchs de 2017. Les Usos sont l’équipe de l’année, ils vont poursuivre sur leur lancée en 2018 et un match contre les Bludgeon Brothers devrait avoir lieu prochainement.

Le match de l’année : AJ Styles vs John Cena (Royal Rumble, championnat de la WWE)

L’affrontement entre Styles et Cena, lors du gala de janvier, est le match de année à la WWE. Ces derniers ont une complicité incroyable dans l’arène. Ce soir-là, pendant près de trente minutes, ils nous ont offert un combat mémorable. John Cena a remporté son 16e titre, mais les deux mérites de l’éloge pour ce duel époustouflant.

Événement de l’année : Survivor Series

Durant ce gala, l’équipe de RAW a affronté sa rivale Smackdown dans un show spectaculaire en novembre. Ce fut le meilleur PPV de 2017 grâce à des matchs solides et enlevants. Le duel entre les deux champions poids lourds était palpitant. Brock Lesnar et AJ Styles ont offert toute une performance aux partisans de la WWE ce soir-là. De plus, le match 5 contre 5 des hommes a été très bon et à la fin, on a vu Braun Strowman s’en prendre physiquement au boss de la WWE Triple H. Ce fut un moment important et un match pourrait avoir lieu entre ces deux gladiateurs le 8 avril prochain lors du Super Bowl de la lutte. Les autres combats étaient tous bons, notamment la guerre entre The Shield et The New Day.

Le moment de l’année : le match d’échelle des femmes

Depuis deux ans, la division féminine de la WWE est en pleine révolution. En 2016, on a vu le premier Hell In A Cell match entre deux femmes. Charlotte et Sasha Banks. En 2017, les lutteuses ont continué de révolutionner la WWE avec le premier match d’échelle (Money In The Bank). En 2018, elles vont marquer l’histoire avec le premier Royal Rumble féminin. Les lutteuses de la WWE sont des superstars comme les hommes et elles vont poursuivre sur leur lancée en 2018. Bravo à toutes ces femmes pour leur travail acharné, elles méritent le respect de tous.

Voilà c’était la liste de mes trophées pour 2017. La semaine prochaine, je vais vous donner mes impressions du premier RAW et du premier Smackdown Live de 2018. À la semaine prochaine chers fans de lutte.

Voici d’autres points forts de 2017 en rafales.

Le retour du groupe The Shield

L’erreur de l’année : Jinder Mahal qui a remporté le titre de la WWE

Le retour de l’année : Kurt Angle

Le Turn de l’année : Sami Zayn qui s’est allié avec « son frère » Kevin Owens

 

Crédit photo : Bleacher Report/WWE