HomePopular ArticlesLa poussière retombe… Pouvons-nous reprendre nos esprits?

La poussière retombe… Pouvons-nous reprendre nos esprits?

Malgré un discours d’apparence rassembleur de la plupart de nos politiciens, nous avons eu droit à une propagande pour culpabiliser le Québécois blanc de naissance et victimiser la communauté musulmane.

La classe politique, vous n’aidez pas la communauté musulmane en réagissant de cette façon.

Votre message aura plus de chance d’envenimer les tensions et les dissensions déjà vives dues aux débats sur la Charte des valeurs, sur la laïcité, sur les accommodements raisonnables, ainsi qu’à votre inaction et votre complaisance grandissante envers les minorités au détriment des valeurs, des droits et libertés de sa propre population de souche.

Les médias nous ont propulsés dans un délire médiatique révoltant sans queue ni tête pour savoir qui mérite l’Oscar du meilleur show télé.

Malheureusement, il y a eu plusieurs connards racistes qui ont craché leur venin sur une communauté qui ne méritait pas que l’on en rajoute à son désarroi face à un acte qu’elle n’aurait jamais pu imaginer vivre dans une des plus paisibles villes d’Amérique du nord.

En résumé, plusieurs l’ont échappé et auraient dû se taire.

Comprenez-moi bien, c’est un évènement horrible qui me répugne! Je suis totalement solidaire avec les familles qui ont perdu un proche dans ce drame. Je déplore cet acte criminel fait par un jeune homme troublé, mais il y a des limites à vouloir faire la « UNE », casser du sucre sur le dos des gens de la ville de Québec et catégoriser comme des terroristes potentiels toute personne qui a des idées différentes que la bienpensante maternante étatique québécoise.

Je suis de droite, pour la liberté et responsabilité individuelle, pour les armes à feu, écœuré des discours maternant à la bizouours et de la mainmise des groupes de pression féministes sur nos vies.

Pire encore! Je suis un citoyen de Québec qui aime la radio «poubelle», les discours (sans tout endosser) de Le Pen, Trump, Putin et j’ai voté Harper !!!

Méchant malade que je suis…

Notez que je n’ai rien contre les immigrants ou les gens de religion musulmane. Je suis contre les islamiste radicaux et politiques comme la majorité des musulmans que je connais.

Le discours de la gauche montréalaise et le spectacle des meRdias (TVA gagne la palme) ne feront qu’alimenter la haine et la division. Ils réussiront peut-être à réveiller un autre coucou qui attend son heure.

Le grand boss (premier ministre) a donné l’ordre à son bras armé d’ouvrir la chasse aux sorcières. Un mot, une phrase, une mauvaise interprétation, un groupe, une activité, etc. Quelles seront les nouvelles balises du bon goût pour ne pas mériter une paire de menotte?

Il n’y a pas eu d’attentat terroriste dimanche soir, ce n’est qu’un autre Lortie, Lépine, Gill, Bourque qui a pété les plombs. Tous le même profil : un gars replié sur lui-même qui s’est laissé marcher dessus toute sa vie, et à force de refouler, il a fini par imploser, ou alors il a fait une psychose qui est passée sous le radar, à laquelle s’ajoute probablement de l’alcool et/ou de la drogue.

Bien sûr, personne ne l’a vu venir, parce que les gens n’avaient pas les capacités de le détecter ou en avaient simplement rien à crisser.

Les gouvernements ne veulent pas s’en occuper et les familles sont souvent laissées à eux-mêmes. La seule façon d’éviter ce genre d’histoire c’est la prévention en santé mentale. “

Au lieu de se concentrer sur le problème de base (trouble de santé mentale et la responsabilité des gens proches) cet évènement sera « hacké » pour des groupes de pression. En bout de ligne, les droits et libertés en prendront pour leur rhume avec des faux sentiments de sécurité au nom du « vivre ensemble » pour se donner mutuellement bonne conscience.

Le débat sur les armes à feu repartira peut-être, selon ce que la GRC dévoilera à ce sujet. On verra…

Dans le fond je me radicalise. Je suis radicalement anti-cons. Et la seule arme que j’ai, c’est ma grande gueule…

Jusqu’à temps que l’on me fasse taire pour le bien de tous.

 

Written by

Guy Morin est le vice-président du collectif « Tous contre un registre québécois des armes à feu ». En compagnie de Jessie Mc Nicoll, il fait une lutte acharnée contre le registre des armes à feu québécois et il s’est fait connaître du grand public lors de son passage houleux à l’émission Tout le monde en parle.