Fil de presse
EN
Pages Menu

Encore de la haine contre le président Trump!!!

Et voilà, c’est parti!! La publication du livre anti-Trump nourrit la haine pathologique de nos médias qui font étalage de leur manque de rigueur. Ce matin (6 janvier), Franco Nuovo, en remplacement de Joël Le Bigot, donne la parole à un « expert » pour qu’il analyse le livre de M. Wolff, Fire & Fury.

D’entrée de jeu, l’expert nous dit que M. Wolff n’est pas capable de certifier que ce qu’il a écrit est véridique, qu’il tourne les « coins ronds » mais après avoir dit cela, il persiste et signe dans son intention première, vomir sur Trump!!!

Dans ces révélations, il semblerait que Donald Trump ne voulait pas gagner la présidence, mais, autre passage, il veut toujours gagner!! Donc, le gars veut toujours gagner, au quotidien, tous les dossiers qu’il touche, mais s’embarque dans une aventure électorale qui dure plus de deux ans, qui lui coûte des centaines de millions dans l’intention de ne pas gagner!!!

Selon moi, c’est farfelue et voici ce qui aurait pu se dire Bannon et Wolff; nous avions 90% des médias contre nous, alors plus la campagne avançait, plus on envisageait la possibilité que nous allions perdre. Alors, pour les besoins de la cause, Trump ne voulait pas gagner ses élections!!!

Il faut toujours garder en vue que le gars tourne les coins ronds. On affirme aussi que les gens, qui travaillent à la Maison Blanche, ne peuvent identifier trois priorités de Trump!!!!

Je vais vous faire une liste sommaire des priorités de Trump et je ne travaille pas à la Maison- Blanche!!

– Baisser les taxes et impôts.

– Renégocier les accords de libre-échange.

– Faire du ménage dans les lois sur l’immigration.

– Réinvestir massivement dans la Défense pour obtenir la paix par la dissuasion.

– Remplacer l’Obamacare.

– Construire un mur pour protéger les frontières et, la plus importante et la plus significative de toutes ses priorités, Drain the Swamp!!!

C’est justement celle-là qui contribue le plus à la haine anti-Trump. Imaginer un instant, pour devenir président, il faut dépenser 2 milliards, c’est 2,000 millions!!! Çela en prend du monde qui donne un 500,000, en fait, cela en prend 4,000!!! Quatre mille personnes qui veulent un retour d’ascenseur. Mais Trump n’a pas accepté de « dons » de personne. Il a pris son argent et celui récolté par le financement populaire, les 20$ donnés par Internet, pour financer sa campagne.

C’est toute la machine qui est déréglée depuis. Les lobbyistes ne s’y retrouvent plus, les donateurs, qui ont déjà donné au Parti républicain, réclament leur dû. Les employés de la Maison-Blanche, qui sont fidèles à Obama, haïssent Trump. Les sénateurs bloquent les nominations aux postes importants. Bref, il y a un nouveau propriétaire et cela paraît. C’est la commotion pour ceux qui ne croyaient pas qu’il pouvait être possible de faire autant de changement et que jamais cela arriverait. Tous les efforts sont mis en œuvre pour mettre des bâtons dans les roues du nouveau président.

On essaie par tous les moyens de le détruire parce qu’il ne veut pas « danser » comme tous ses prédécesseurs. La nouvelle arme est le scandale sexuel. On a essayé cela et cela n’a pas marché. On essaie présentement de démontrer, via des psychiatres très intègres, aussi intègres que les avocats qui défendaient les compagnies de cigarettes, que Trump est fou!! Il a menacé Kim Jung Un!! Et depuis, la Corée du Nord a réouvert le dialogue avec la Corée du Sud.

S’il avait été à la place de Chamberlain, il aurait sûrement dit à Hitler; aille la moustache, calme-toi le pompon parce qu’on ne va pas te laisser envahir l’Europe en entier!! Tsé, un homme fort!!

Aujourd’hui, la maison est en bien meilleur ordre, l’homme d’affaires commence à être présidentiel. Le chaos est derrière nous et les résultats sont tous là pour nous démontrer que le président Trump va être un, sinon, le plus grand président des États-Unis!!

Si un tel livre avait été publié sur Obama, il aurait tôt fait d’être ridiculisé et son auteur démoli!! Mais là c’est de Trump dont il s’agit. Une chose est sûre, ceux qui participent au festin n’ont plus aucune crédibilité. Ils vont finir par se déshonorer complètement, surtout que depuis un an, sans être capable de prouver n’importe quoi, le dossier de la Russie démontre que quelque chose ne va pas avec les médias.