HomePopular ArticlesAux portes de 2018

Aux portes de 2018

Nous voilà rendus aux portes de 2018 et nous espérons tous que la nouvelle année sera meilleure. Nous allons recevoir et visiter la famille. Nous allons offrir nos meilleurs souhaits à nos proches. Que les déboires, les moments difficiles, les personnes qui nous ont quittées, que tous ces événements accablants, que nous avons vécu, ne se reproduisent pas sur cette page blanche qu’est 2018.

Je souhaite vraiment que nous soyons tous mieux jour après jour. C’est pourquoi je m’implique dans l’arène politique. J’y investie des heures et des heures, et de mon argent, pour faire en sorte qu’au moins, nos lois, nos règlements, les décisions que prennent nos politiciens ne soient pas un mur, une barrière, une épreuve de plus dans une vie de plus en plus difficile.

Nous avons créé la société de l’interdit et nous perdons, petit à petit, nos libertés. Nous sommes envahis par des gens qui viennent déstabiliser l’équilibre qui existait entre les différentes communautés religieuse et la paix relative entre nous tous. Nous avons un gouvernement qui ne travaille que pour sa réélection. Nous avons des regroupements qui s’appliquent à empêcher le développement. Nous avons des gens de tout coté qui tirent sur une couverte qui est sur le point de se déchirer.

J’aimerais tellement assister à des débats constructifs, à une neutralité journalistique au lieu de l’endoctrinement généralisé par nos médias qui versent dans un activisme climatique et marxiste. Que cesse le bruit, car on ne s’entend plus parler.

J’ai bien des souhaits mais très peu d’attente, car si nous ne sommes pas plus nombreux à en être conscients, si nous préférons nous abstenir de participer aux débats, que nous choisissions tous le confort de l’ignorance et de l’indifférence, la route est toute pavée d’avance pour ceux qui vont décider pour nous ce que sera notre vie.